biodiesel
383 Visualisations

CG : nm

CT : Produire du biodiesel de façon continue est désormais envisageable grâce à un nouveau catalyseur développé par une équipe du Centre de Recherches Paul Pascal (CRPP) du CNRS, en collaboration avec des chercheurs de l’Institut des Sciences Moléculaires de Bordeaux (CNRS/Université Bordeaux 1/Institut Polytechnique de Bordeaux) et du laboratoire de Chimie de la Matière Condensée de Paris (CNRS/UPMC/ENSCP/Collège de France). Les résultats, brevetés, viennent de paraître dans la revue Energy & Environmental Science.
La production d’agrocarburants offre une alternative aux carburants d’origine fossile. Les biodiesels par exemple sont des produits transformés à base d’huiles de plantes oléagineuses comme le colza, la palme, le tournesol ou le soja. Ils résultent d’une réaction chimique, catalysée en milieu acide ou préférentiellement en milieu basique, entre de l’huile végétale (90%) et de l’alcool (10%). Cette réaction dite de transestérification convertit le mélange en ester méthylique (principal constituant du biodiesel) et en glycérol. Une réaction de saponification parasite (transformation de l’ester méthylique en sel de l’acide correspondant) limite ainsi le rendement réactionnel en esther méthylique. Pour améliorer le taux de conversion, il était donc nécessaire de développer d’autres catalyseurs.

S : CNRS – http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2205.htm (consulté le 11.06.2014)

N : 1. Aucune trace de « biodiesel » ni de « biogazole » dans le DAF, le TLF ou le CNRTL. Par contre, on le retrouve dans FranceTerme (FT) sous la forme de « biogazole » (Pétrole et gaz – Raffinage) : Composant d’origine végétale pouvant être substitué en tout ou partie au gazole. Équivalent étranger : biodiesel .
Bio + subst. autonome, diesel dans ce cas.
2. Le biodiesel, ou biogazole sous sa forme francisée, est un gazole d’origine végétale, autrement dit un biocarburant.
Produit à partir d’huile végétale (culture énergétique, recyclage d’huile de friture) ou, plus rarement, de graisse animale (recyclage), le biodiesel est obtenu par transestérification des lipides avec un alcool, de façon à obtenir de l’ester méthylique d’huile végétale (EMVH).
En France, cet ester est aussi appelé Diester, du nom de la marque commercialisée par la société Sofiprotéol.
Suivant la concentration en biogazole du carburant commercialisé, on parle de B5, de B30 ou de B100 (respectivement 5 %, 30 % et 100 % de biocarburant). Jusqu’à 30 % de biogazole, les moteurs Diesel ne nécessitent pas de modification particulière.
3. En français, les mots composés avec l’élément bio- prennent un trait d’union seulement dans les cas où la soudure met en présence deux lettres (les voyelles o et i ou o et u par exemple) dont l’accolement risque de causer des difficultés de prononciation ou de lecture.
4. La tendance actuelle en français est de marquer à l’aide de l’accent l’ouverture de la voyelle e dans les mots d’origine étrangère, d’où la graphie diésel. Toutefois, la variante graphique diesel demeure la plus courante, sans doute parce qu’elle correspond plus à la graphie du patronyme de l’ingénieur allemand Rudolf Diesel, concepteur du moteur à combustion interne auquel son nom est resté associé.

S : 1. FT – http://www.culture.fr/franceterme/terme/PETR220?from=list&francetermeSearchTerme=biogazole&francetermeSearchDomaine=3 (consulté le 23.03.2016) ; FCB. 2. http://www.futura-sciences.com/magazines/environnement/infos/dico/d/energie-renouvelable-biodiesel-6687/ (consulté le 11.06.2014). 3 et 4. GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8364029 (consulté le 11.06.2014).

VG : biodiésel

S : http://www.biodieselquebec.org/Pages/biodiesel.html (consulté le 11.06.2014)

SYN : biogazole

S : FT – http://www.culture.fr/franceterme/terme/PETR220?from=list&francetermeSearchTerme=biogazole&francetermeSearchDomaine=3 (consulté le 23.03.2016) ; http://www.futura-sciences.com/magazines/environnement/infos/dico/d/energie-renouvelable-biodiesel-6687/ (consulté le 11.06.2014)

RC : biocarburant, biocombustible, bioéthanol, biomasse, cavitation, énergie de biomasse, gazole.