centrale alimentée à la biomasse
328 Visualisations

CG : nf

CT : SUEZ Energy International va construire une centrale alimentée à la biomasse de canne à sucre au Brésil.
SUEZ Energy International a annoncé la construction d’une nouvelle centrale de cogénération alimentée par de la biomasse de canne à sucre à São Jõa da Boa Vista, dans l’Etat de São Paulo (Brésil).
Avec une capacité installée de 70 MW, la centrale thermoélectrique de São João sera construite en partenariat avec Dedini Açucar e Álcool, groupe agro-industriel local, qui consommera 47 MW d’électricité ainsi que la vapeur produite par la centrale.
Tractebel Energia, la société de production brésilienne de SUEZ Energy International, détiendra une participation de 63% dans le projet, le reste étant détenu par Dedini Açucar e Álcool. L’usine sera mise en production le 1er janvier 2010.

S : GDF SUEZ – http://www.gdfsuez.com/wp-content/uploads/2007/06/27062007-cp-suez-energyinternational-vf.pdf (consulté le 5.02.2014)

N : 1. centrale (nf) : central, -ale, adj. et n. XIVe siècle, comme adjectif ; XIXe siècle, comme substantif. Emprunté du latin centralis, dérivé de centrum, « centre ». Usine productrice d’énergie. Centrale électrique. Les centrales hydrauliques, thermiques, nucléaires.
alimentée (pp) : Du verbe transitif alimenter, XIXe siècle. Dérivé d‘aliment.
à (prép) : De la préposition latine ad, « dans la direction de, vers », d’où « en vue de, pour ; à l’image de, selon », qui, en latin populaire, s’est substitué au datif, pour exprimer le complément d’attribution, ainsi qu’au génitif pour marquer la possession, et, par extension, a servi à introduire le complément instrumental.
la (art) : Article défini féminin.
biomasse (nf) : XXe siècle. Composé de bio- (du grec bios, « vie ») et de masse (emprunté du latin massa, « pâte », puis « amas, tas », du grec maza, « pâte, galette »). Masse totale des organismes vivants d’un biotope déterminé. Une biomasse de tant de tonnes par hectare de forêt. Bio + subst. autonome, masse dans ce cas.
2. Une centrale biomasse produit de l’électricité grâce à la vapeur d’eau dégagée par la combustion de matières végétales ou animales, qui met en mouvement une turbine reliée à un alternateur.
3. Ce terme est attesté par TERMIUM Plus et par le Glossaire de la Banque mondiale.
4. En agricultrue, on parle d‘exploitation agri-énergétique ou d‘exploitation à production intensive de biomasse. Ces termes font référence aux exploitations agricoles dotées de systèmes d’optimisation et de valorisation de la matière organique produite.

S : 1. DAF (consulté le 5.02.2014) ; CNRTL (consulté le 5.02.2014) ; FCB. 2. EDF – http://jeunes.edf.com/article/comment-fonctionne-une-centrale-biomasse,188 (consulté le 5.02.2014). 3.TERMIUM PLUS (consulté le 5.02.2014) ; BM – http://www-wds.worldbank.org/external/default/WDSContentServer/WDSP/IB/2000/05/13/000094946_00050205414364/Rendered/INDEX/multi_page.txt (consulté le 5.02.2014) ; CC. 4. GDT (consulté le 5.02.2014) ; CC.

SYN : centrale à la biomasse, centrale biomasse, centrale électrique à la biomasse, centrale thermique à la biomasse.

S : EDF ; http://www.aet-biomass.com/fr-FR/Accueil/Produits-AET/Centrales-%C3%A9lectriques-%C3%A0-biomasse.aspx (consulté le 5.02.2014) ; CC.

RC : biomasse, énergie de biomasse, énergie électrique, énergie solaire thermique.