lignite
476 Visualisations

CG : nm

CT : Le charbon et surtout le lignite sont les bêtes noires de la transition énergétique allemande. La part des énergies fossiles dans le mix électrique allemand représente plus de la moitié de la production électrique. Un pourcentage non négligeable bien que moins élevé que la part du nucléaire dans le mix électrique français. Depuis 1990, 20 000 personnes ont dû quitter leurs maisons et villages à cause des projets d’exploitation de lignite à ciel ouvert, ce qui représente un coût social terrible.

S : LIB – https://goo.gl/F7hwht (consulté le 8.12.2016)

N : 1. XVIIIe siècle. Dérivé savant du latin lignum, « bois » et suffixe -ite. Charbon fossile de formation récente, qui conserve des traces de substances végétales.
2. Charbon fossile, d’aspect ligneux ou terreux, noir ou brun, contenant 65 à 75 % de carbone, intermédiaire entre la tourbe et la houille et dégageant à la combustion de grandes quantités de matières volatiles.
3. Avec la houille, les charbons bitumeux et sous-bitumeux, le lignite (appelé aussi houille brune) désigne une des grandes catégories de charbon. Avec la tourbe, ces combustibles solides sont des sédiments fossiles organiques, résultat de la transformation de résidus végétaux enfouis dans le sol. Le lignite résulte généralement de la fossilisation de substances ligneuses (bois), ou encore de la maturation de la tourbe.
4. Au cours de l’évolution géologique, à profondeur (et température) croissante, le charbon passe par différentes étapes successives et continues, allant du lignite au charbon sous-bitumineux ou bitumineux et finalement à la houille. Le lignite constitue des couches sédimentaires d’âge récent (tertiaire ou quaternaire).
5. À la différence des autres catégories de charbon, le lignite est produit par de nombreux pays européens. Ceux-ci sont responsables d’environ 50 % de la production mondiale. L’Allemagne est le premier producteur mondial en 2008 (soit 18 % de la production mondiale) et la Serbie possède les plus importantes réserves de lignite.
6. Le lignite est exploité à l’échelle industrielle depuis le XIXe siècle. Son utilisation dans les centrales de production électrique remonte aux années 1910. Jusqu’au début des années 1960, les combustibles de chauffage sont la priorité. Les centrales à lignite pulvérisé sont les plus nombreuses.
7. Interrelation culturelle : Nous pouvons mentionner le documentaire Exploitation d’un gisement de lignite à Brux (1911) qui est un document sur le travail d’exploitation d’un gisement en Bohème.

S : 1. DAF (consulté le 10.12.2016) ; CNRTL – https://goo.gl/M6Do4Z (consulté le 8.12.2016). 2. Larousse.fr. – https://goo.gl/PclUtV (consulté le 8.12.2016). 3 à 6. Connaissances des énergies – https://goo.gl/SP30GB (consulté le 8.12.2016). 7. FJS – https://goo.gl/DLhJ0X (consulté le 8.12.2016).

SYN : houille brune, charbon de lignite, charbon brun.

S : TERMIUM PLUS – https://goo.gl/ExYId9 (consulté le 8.12.2016)

RC : anthracite, carbone, charbon, charbon bitumineux, coke, gaz naturel, lignite brun, source d’énergie, tourbe.