éolienne
1392 Visualisations

CG : nf

CT : L’énergie éolienne est produite à partir de la force du vent, grâce à une éolienne, qui transforme l’énergie mécanique du vent en énergie électrique. Reliée à un générateur, elle est constituée d’un mât sur lequel est fixée une hélice que fait tourner le vent. On distingue l’éolien terrestre de l’éolien en mer – ou éolien offshore – (bénéficiant de vents plus fréquents, plus forts et plus réguliers qu’à terre, ce dernier peut produire jusqu’à 60% d’énergie de plus que l’éolien terrestre).

S : MEDDE – http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Energie-eolienne,3735-.html

N : 1. XVIIe siècle, comme adjectif ; XXe siècle, comme substantif. Dérivé d‘Éole, nom du dieu des vents dans la mythologie grecque. Machine constituée d’un bâti surmonté d’une hélice, d’une roue à pales orientable, et qui permet de convertir l’énergie cinétique en énergie mécanique.
2. Énergie > Éolienne et Développement durable : Système mécanique destiné à transformer l’énergie cinétique du vent en énergie mécanique ou électrique.
Il existe deux principaux types d’éoliennes : les éoliennes à axe horizontal et celles à axe vertical.
3. L’énergie mécanique produite peut servir, notamment, au pompage de l’eau. Dans le cas de la production d’énergie électrique, elle peut servir à fournir du courant par la liaison à des lignes de haute tension.
4. Une éolienne comprend :

  • Un mât, qui sert à tenir l’hélice en hauteur.
  • Une hélice composée de plusieurs palles (souvent 3) qui vont « capter » le vent et tourner grâce à lui.
  • Derrière l’hélice, il y a un multiplicateur, qui va augmenter le nombre de tour : lorsque l’hélice fera un tour, l’axe du multiplicateur en fera 10. De cette façon on peut produire plus d’électricité avec moins de vent.
  • Un frein qui va ralentir l’hélice en cas de forte tempête pour éviter qu’elle ne se décroche et s’envole.
  • Un générateur, qui va transformer la force tournante de l’axe de l’hélice en électricité.
  • Une nacelle, qui est un gros bloc qui contient le multiplicateur et le générateur.

5. Les éoliennes, ces moulins à vent modernes utilisés pour la production d’électricité, ne ressemblent en rien aux anciens moulins servant à moudre le grain.

S : 1. DAF (consulté le 21.03.2014). 2 et 3. GDT (consulté le 21.03.2014). 4. http://sciencejunior.fr/ecologie-et-nature/les-eoliennes-cest-quoi-a-quoi-ca-sert (consulté le 9.06.2014). 5. http://www.fmv.ch/fr/cahiers_electricite/energie_eolienne.htm (consulté le 12.06.2014).

SYN : 1. aérogénérateur. 2. aéromoteur.

S : 1. http://www.futura-sciences.com/magazines/environnement/infos/dico/d/energie-renouvelable-eolienne-6946/ (consulté le 21.03.2014) ; LGA – http://www.ac-nice.fr/apollinaire/GEET/eoliennes/eolienneriri.pdf (consulté le 21.03.2014) ; GDT – http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=17025682 (consulté le 6.05.2014). 2. GDT (consulté le 21.03.2014).

RC : énergie éolienne, éolien, -ienne, éolienne multipale, moulin à vent, nacelle, pale, parc éolien, rotor, turbine éolienne.