haptique
316 Visualisations

CG : adj

CT : Haptique justement est un mot directement repris de Deleuze (dans Francis Bacon, Logique de la sensation, éditions de la différence, chap 14), qui lui-même citait Riegl, historien de l’art autrichien de la fin du XIX°. Pour Riegl, l’art évoluait – progressait- de l’haptique à l’optique. D’une sensation venue de la peau, le toucher (Haptein en grec veut dire « toucher ») vers celle qui sait se contenter de l’œil seul (optique). Riegl écrivait aux débuts de l’art abstrait, on voit à quoi il pensait.
Gilles Deleuze, très lu sur les campus américains, fut un des inspirateurs du courant de la « réalité virtuelle » qui initia les recherches sur les interfaces haptiques. C’est en le lisant à propos du virtuel que l’on tomba sur haptique. Sans doute aurait-il été intéressé par le destin de ce terme qu’il avait exhumé, lui qui pensait probablement peu à Combat Flight Simulator.

S : http://www.clve.fr/sabircyber/haptique.htm (consulté le 4.07.2014)

N : 1. 1997, allemand haptisch, du grec haptein « toucher ».
2. Adjectif qui désigne des interfaces qui donnent des sensations par le toucher. Le bras à retour d’effort (ou de force) permet ainsi de simuler des sensations de poids, de pressions ou de mouvements.
3. Dans le domaine de la Simulation (Systèmes cybernétiques), relatif aux sensations de toucher, pression, température, torsion, etc., transmises par la peau, les muscles, les ligaments, et les articulations; représentant les sens tactiles, mais non exclusivement.
4. Dans le domaine de la Psychologie, relatif au sens du toucher, qui concerne les perceptions tactiles. Synonyme de « tactile ».

S : 1. LPR p. 1214. 2. http://www.futura-sciences.com/magazines/high-tech/infos/dico/d/high-tech-haptique-3904/ (consulté le 4.07.2014). 3. TERMIUMPLUS. 4. GDT.

SYN :
S :

RC : automatique, cybernétique, robotique.