phénologie
792 Visualisations

CG : nf

CT : Chaque année, arbres, plantes et animaux suivent leur propre cycle de développement. Cependant, le moment de la succession des différents stades de cette boucle annuelle (ouverture du bourgeon, feuillaison, floraison par exemple) est très fortement influencé par les conditions météorologiques. « La température est le facteur le plus important dans la date de manifestation des étapes de développement de la flore », explique le scientifique. Un printemps inhabituellement chaud aura donc pour conséquence de faire éclore les bourgeons plus tôt que prévu et inversement en cas de chaleur trop douce.
Cette corrélation fait, du suivi de la phénologie, un bon instrument de mesure du réchauffement climatique. « Comme il y a un lien très fort entre la date d’apparition d’un stade phénologique et la température, si on connaît la première, on peut remonter à la seconde, et cela même pour des événements très anciens », précise l’ingénieur.

S : INRA – http://www.inra.fr/Grand-public/Rechauffement-climatique/Tous-les-dossiers/Phenologie-et-changement-climatique/La-phenologie-indicateur-biologique-du-changement-climatique (consulté le 25.12.2016)

N : 1. 1907 (Lar. mens. t.1, p.42). Comp. de l’élém. formant phéno-* et de -logie* prob. d’apr. l’all. Phänologie (1857 d’apr. Cottez 1982 à la suite de l’adj. phänologisch introd. par C. Fritsch en 1853, v. NED, s.v. phenological, cf. aussi l’anglais phenology, 1884, ibid.).
2. CLIMATOL. Science qui étudie l’influence des variations climatiques sur certains phénomènes périodiques de la vie des plantes (germination, floraison) et des animaux (migration, hibernation).
3. Les phénomènes périodiques étudiés sont, entre autres, la floraison, la foliation, l’hibernation, la migration et la nidification.
4. Un chapitre très discuté de la climatologie agricole, étroitement lié aux effets du temps sur le comportement des êtres vivants, est la phénologie, généralement considérée comme une technique auxiliaire de l’écologie.
5. Parmi les phénomènes biologiques périodiques, on note pour les céréales et compte tenu de la date de semis, les dates de la levée, du tallage, de la montaison, de l’épiaison, de la floraison et de la maturité et parfois d’autres stades intermédiaires. Pour diverses plantes et les arbres, on note le débourrement, la feuillaison, la floraison, la maturité des fruits et la défeuillaison. Pour les arbres fruitiers, on a défini des stades-repères beaucoup plus nombreux désignés par les lettres de l’alphabet accompagnées ou non d’indices chiffrés. […] Les observations sur le règne animal comprennent : l’époque d’arrivée, de départ ou de passage des oiseaux migrateurs, celle où les oiseaux sédentaires construisent leurs nids ou font entendre leurs premiers chants, le moment où les animaux (chauves-souris, loirs, …) hibernent, sortent de leur sommeil ou s’endorment.

S : 1 et 2. CNRTL – http://www.cnrtl.fr/definition/phénologie (consulté le 25.12.2016). 3. GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=26516447 (consulté le 25.12.2016). 4 et 5. TERMIUM PLUS – https://lc.cx/J3Cn (consulté le 25.12.2016).

SYN :
S :

RC : changement climatique, écologie, environnement.