quark
391 Visualisations

CG : nm

CT : Un quark est une particule élémentaire sensible à l’interaction forte. Les quarks forment les hadrons. Il existe six sortes de quarks : le quark up (u), le quark down (d), le quark étrange (s), le quark charme (c), le quark bottom (b) et le quark top (t). Le nom quark a été donné à ces particules par Murray Gell-Mann et vient d’une œuvre de James Joyce, Finnegan’s Wake. Ce sont des fermions de charge fractionnaire.
On sait aujourd’hui que les nucléons, c’est-à-dire les protons et les neutrons, sont en fait constitués de quarks, ainsi que tous les autres hadrons connus, comme les mésons π et K. Les quarks sont liés entre eux dans les hadrons par l’échange de particules sans masse analogues au photon des forces électromagnétiques, les gluons. Dans les années 1960, cette réalité était loin d’être évidente pour la plupart des physiciens des particules élémentaires.
On savait bien sûr qu’il devait exister des forces nucléaires particulièrement fortes dans les noyaux, puisque les forces électrostatiques répulsives entre les protons devraient les faire exploser. Il fallait aussi expliquer l’existence des neutrons qui, en l’absence de charge électrique, devaient bien être liés aux protons par des forces puissantes mais non électromagnétiques.

S : FS – https://urlz.fr/8ayW (consulté le 19.01.2019)

N : 1. QUARK (qua se prononce koua) n. m. XXe siècle. Mot emprunté par le physicien américain Murray Gell-Mann à James Joyce (de son roman Finnegans Wake : Three Quarks for Muster Mark), qui l’avait lui-même emprunté de l’allemand Quark, « fromage blanc », puis « bêtise ».
M. Gell-Mann, physicien américain, prix Nobel de physique en 1969 (1964), G. Zweig, physicien américain (1964).

  • Phys. Particule élémentaire entrant dans la composition des hadrons. Le neutron et le proton sont formés de trois quarks. On distingue généralement les six quarks « haut », « charme » et « sommet », « bas », « étrange » et « beauté » .

2. Particule élémentaire, de structure indécelable, constitutive des particules matérielles lourdes.
3. Il existe six quarks : up (u), down (d), strange (s), charm (c), bottom (b), top (t). On distingue plusieurs types selon divers caractères, en particulier leur charge (-1/3 ou +2/3 de e, charge de l’électron). Les mésons sont des ensembles quark-antiquark, et les baryons des ensembles de 3 quarks : u u d pour le proton, u d d pour le neutron ; ils sont maintenus ensemble par l’interaction forte portée par les gluons.
4. Physique > physique atomique et nucléaire : Type de particules élémentaires de masses variables, sensibles à des interactions nucléaires fortes, dont le spin est demi-entier et dont la charge électrique est de 2/3 ou de -1/3 de la charge élémentaire e.
5. Les quarks sont les constituants fondamentaux des hadrons et, selon les connaissances actuelles, ce sont les particules les plus élémentaires de la matière.
Il existe six différents quarks. Ceux de charge 2/3 sont nommés haut, charme et sommet, alors que ceux de charge -1/3 portent les noms de bas, étrange et beauté.
Étant de spin demi-entier, les quarks sont classés dans la catégorie des fermions.

S : 1. DAF – https://urlz.fr/8Gn7 (consulté le 19.01.2019) ; DAM – http://vu.fr/BFG (consulté le 19.01.2019). 2 et 3. DAM – http://vu.fr/BFG (consulté le 19.01.2019). 4 et 5. GDT – https://urlz.fr/8Gnr (consulté le 19.01.2019).

SYN :
S :

RC : atome, électron, énergie nucléaire, ion, lepton, muon, neutrino, particule, rayonnement gamma, synchrotron.