semi-conducteur
462 Visualisations

CG : nm

CT : «More than Moore» : depuis quelques années, l’électronique s’est trouvé une nouvelle devise. Il s’agit désormais de dépasser la fameuse «loi de Moore» édictée par le cofondateur d’Intel au milieu des années 60 : ce dernier avait alors prédit que le nombre de transistors par circuit de même taille doublerait, à prix constants, tous les dix-huit mois. Moore n’avait pas tort, mais l’on pourrait donc faire encore mieux. A une condition : ne plus fonder toute l’électronique sur le seul silicium, ce cristal semi-conducteur dont le nom – la célèbre Silicon Valley en témoigne – est tout simplement devenu synonyme d’électronique.

S : Libération – http://www.liberation.fr/economie/2014/10/05/les-semi-conducteurs-tout-en-souplesse_1115340 (consulté le 27.11.2014)

N : 1. semi- : Préfixe formateur d’adj. à partir d’adj. et de subst. à partir de subst.
Synon. demi-, hémi-, mi-.
Semi- signifie « qui est la moitié de ce que désigne la base » (la base est un adjectif ; le dérivé est un adjectif employé en fonction épithète).
conducteur : n. et adj. XIVe siècle. Réfection étymologique de l’ancien français conduitour, lui-même du latin conductor, « entrepreneur, locataire », puis « celui qui conduit ».
PHYS. Susceptible d’être parcouru par le courant électrique ou de transférer la chaleur. Un corps bon, mauvais conducteur de la chaleur, de l’électricité ou, subst., un bon, un mauvais conducteur. Les corps conducteurs, par opposition aux corps isolants. Semi-conducteur, supra-conducteur.
2. Matériau dont la conductivité électrique se situant entre celle des conducteurs (métaux) et celle des isolants varie en fonction de la concentration d’impuretés.
3. On distingue les semi-conducteurs intrinsèques et les semi-conducteurs extrinsèques.
4. Les matériaux semi-conducteurs les plus souvent utilisés sont le silicium et le germanium.
5. Corps cristallin dont les propriétés de conductibilité électrique sont intermédiaires entre celle des métaux et celle des isolants.
6. Un semi-conducteur serait isolant à une température de zéro kelvin (zéro absolu), contrairement à un métal.
7. Les semi-conducteurs sont largement utilisés en électronique pour réaliser des composants tels que des diodes, des transistors, des thyristors, des circuits intégrés ainsi que des lasers à semi-conducteur.

S : 1. CNRTL (consulté le 27.11.2014) ; DAF (consulté le 27.11.2014) ; GDT (consulté le 27.11.2014) ; CC. 2 à 4. GDT (consulté le 27.11.2014). 5 à 7. http://www.futura-sciences.com/magazines/matiere/infos/dico/d/matiere-semi-conducteur-3875/ (consulté le 27.11.2014).

SYN :
S :

RC : diode, diode électroluminescente, effet photovoltaïque, informatique.