silice
558 Visualisations

CG : nf

CT : Le dioxyde de silicium ou silice occupe, parmi les oxydes, une place exceptionnelle ; en effet, par ses propriétés cristallochimiques, par ses modes de genèse, par son importance pétrographique, il s’apparente étroitement aux silicates. Dans la quasi-totalité de ses formes, il apparaît comme le modèle le plus simple des tectosilicates : une charpente tridimensionnelle faite de tétraèdres SiO4 liés les uns aux autres par leurs sommets, chaque atome d’oxygène étant commun à deux tétraèdres, d’où la formule globale SiO2.

S : http://www.universalis.fr/encyclopedie/silice/ (consulté le 12.07.2016)

N : 1. 1787 (Guyton de Morveau, Nomencl. chimique, p. 63); 1844 verres de silice (Al. Brongniart, Arts céram., t. 1, p. 175). Dér. sav. du lat. silex, silicis « silex ».
2. Composé oxygéné de silicium qu’on trouve dans un grand nombre de minéraux.
3. On connaît actuellement huit formes cristallisées de silice anhydre : le quartz, la tridymite, la cristobalite, la coésite, la kéatite, la stishovite, la mélanophlogite, la silice fibreuse W. À l’état amorphe, l’oxyde de silicium existe sous la forme de verre de silice anhydre et sous celle de silice colloïdale hydratée. La plupart de ces différentes silices – quartz, tridymite, cristobalite, coésite, stishovite, mélanophlogite, lechateliérite (verre de silice) et opales, silices hydratées plus ou moins amorphes – sont présentes dans la nature.
4. Le quartz, et ses nombreuses variétés, est de très loin l’espèce la plus importante ; il est, avec les silicates qu’il accompagne fréquemment, l’un des minéraux majeurs de beaucoup de roches – en particulier des roches éruptives, dans la classification desquelles interviennent l’excès, la saturation ou le déficit en silice. Les nombreuses applications industrielles (optique, électronique, production de matériaux réfractaires, etc.) que connaît cette famille minérale accroissent encore l’intérêt des études qu’ont suscitées des propriétés et un rôle géochimique originaux.
5. À ne pas confondre avec siliciium (silicon, en anglais) et silicone (silicone, en anglais).

S : 1. CNRTL – http://www.cnrtl.fr/definition/silice (consulté le 12.07.2016). 2. GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8367047 (consulté le 12.07.2016). 3 et 4. http://www.universalis.fr/encyclopedie/silice/ (consulté le 12.07.2016). 5. FCB.

SYN : dioxyde de silicium, SiO2, oxyde de silicium, anhydride silicique.

S : GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8367047 (consulté le 12.07.2016)

RC : silicium, silicone, silicose.