silicium polycristallin
422 Visualisations

CG : nm

CT : Les panneaux solaires à base de silicium cristallin sont les plus anciens. Ils se décomposent eux-mêmes en deux variantes : le silicium monocristallin et le silicium polycristallin. Ces deux variantes sont aujourd’hui très proches aussi bien en termes de rendement qu’en termes de coût. Le rendement d’un panneau photovoltaïque correspond à la quantité d’énergie solaire transformée par le panneau en électricité consommable, par rapport à l’énergie captée. Le rendement moyen d’un panneau cristallin du marché est de 14,5%.

S : EDF ENR – http://www.edfenr.com/le-photovoltaique/types-de-panneaux-solaires-n798-1.aspx (consulté le 9.10.2014)

N : 1. silicium (nm) : 1816 (Suite de la classification d’Ampère ds Ann. chim. et phys., t. 1, p. 377). Mot créé en angl. en 1808 par Sir H. Davy, Phil. Trans., XCVIII, 353 (v. NED), d’apr. le lat. silex, silicis « silex ».
poly- : élément tiré du grec πολυ-deπολύς « nombreux ».
crystallin, -ine (adj) : XIIIe siècle. Emprunté du latin crystallinus, « qui a l’aspect du cristal ».
2. Les morceaux de silicium monocristallin sont chauffés, fondus, puis sont refroidis et dopés pour devenir semi-conducteurs et assemblés pour former une cellule. L’ensemble de ces cellules assemblées donnent un panneau photovoltaïque.

S : 1. CNRTL (consulté le 9.10.2014) ; DAF (consulté le 9.10.2014). 2. http://panneaux-photovoltaiques.isoenergie.fr/panneaux-photovoltaiques-fonctionnement/les-panneaux-photovoltaiques-silicium-polycristallin (consulté le 9.10.2014).

SYN : polysilicium, poly-Si.

S : GDT (consulté le 9.10.2014)

RC : énergie solaire, module photovoltaïque, silicium, silicium amorphe.