vitesse nominale
292 Visualisations

CG : nf

CT : Plus la vitesse du vent augmente, plus la génératrice pourra produire d’énergie. L’augmentation s’arrête cependant quand la vitesse nominale est atteinte. Au-delà de cette limite bien souvent située à 12 m/s ou 43 km/h, on restreint la production pour ne pas abimer la génératrice. Habituellement, on arrête les éoliennes quand les vents dépassent les 25m/s ou 90 km/h pour éviter les accidents. Les éoliennes fonctionnent la plupart du temps, mais elles n’atteignent pas toujours leur vitesse nominale.

S : https://www.eolien.qc.ca/fr/resolution-de-problemes-techniques/le-fonctionnement.html (consulté le 2.10.2014)

N : 1. Vitesse de vent notée Vn pour laquelle une éolienne délivre sa puissance maximale (C.G. Justus, Vent et performances des éoliennes, traduit et adapté par J-L. Plazy, éd. SMC, Paris, 1980, p. 137).
2. Dans les domaines de la Physique > Mécanique et de l’Énergie > Éolienne, vitesse du vent à laquelle la puissance nominale d’une éolienne est atteinte.
3. Dans le domaine de l’Énergie > Éolienne, vitesse du vent à laquelle une machine (éolienne, par exemple) fournit sa puissance nominale.

S : 1. TERMINALF. 2 et 3. GDT.

SYN :
S :

RC : énergie éolienne, éolienne.