watt
401 Visualisations

CG: nm

CT: Concentrée au niveau des embouchures des fleuves, la capacité théorique de l’énergie osmotique au niveau mondial serait d’au moins 1 Térawatt, soit l’équivalent de 1000 réacteurs nucléaires. Cependant, les technologies permettant de récupérer cette énergie présentent d’assez faibles performances, de l’ordre de 3 Watts par mètre carré de membrane. Les physiciens de l’Institut Lumière Matière (CNRS / Université Claude Bernard Lyon 1), en collaboration avec l’Institut Néel (CNRS), pourraient être parvenus à lever ce verrou.

S: CNRS – http://www.cnrs.fr/inp/spip.php?article1549 (consulté le 29.08.2014)

N: 1. 1881 (W. H. Preece, Sur la Mesure pratique des grandeurs électriques dans L’Électricien, R. gén. d’Élec., 1er oct., no12, p. 562).
2. Du nom de James Watt (1736-1819), ingénieur et mécanicien écossais connu pour ses travaux sur la machine à vapeur et l’amélioration de son rendement énergétique.
3. Le watt a été proposé en 1882 par Siemens : son utilisation d’abord généralement limitée à la mesure des puissances électriques a ensuite été étendue à celle des puissances mécaniques, à la place du cheval-vapeur (CV) et de ses équivalents étrangers, lesquels sont d’ailleurs encore utilisés en 1990.
Unité de puissance du SI.
4. Dans le domaine de la Physique > Mécanique, unité de puissance définie comme le travail d’un joule pendant une seconde.
5. Dans les domaines de l’Énergie > Conservation de l’énergie et de l’Électricité > Mesure électrique, unité de mesure de la quantité d’énergie produite, transférée ou utilisée par seconde (1 W = 1 J/s).
On utilise souvent le kilowatt (kW) comme unité de mesure de l’appel de puissance.
6. Unité de puissance correspondant à la consommation d’un joule par seconde. Principaux multiples : le kilowatt (1 kW = 1 000 watts), le mégawatt (1 MW = 1 million de watts) et le térawatt (1 000 milliards de watts).
7. Dénominations des unités de puissance :

  • mégawatt (valeur : 106 W ; symbole : MW) ;
  • kilowatt (valeur : 103 W ; symbole : kW) ;
  • watt (symbole : W) ;
  • milliwatt (valeur : 10−3 W ; symbole : mW) ;
  • microwatt (valeur : 10−6 W ; symbole : µW) ;
  • erg par seconde (valeur : 10−7 W ; symbole : erg/s).

Autre unité toujours employée bien que prohibée : Cheval-Vapeur (CV). Puissance nécessaire pour élever verticalement un poids de 75 kg à 1 mètre de hauteur en 1 seconde = 75 kgf.m/s = 735,4990000873 W.
8. Les électriciens emploient pour mesurer les puissances apparentes le voltampère (VA) et ses multiples notamment le kilovoltampère (kVA) et le mégavoltampère (MVA) et pour les puissances réactives le voltampère réactif désigné sous le terme var (symbole var) et ses multiples. Pour les tensions alternatives, les calculs des puissances électriques doivent tenir compte des déphasages entre intensité et tension.

S: 1 et 2. CNRTL. 3, 4 et 5. GDT. 6. http://www.cea.fr/lexique?jump_to=w (consulté le 30.09.2014). 7. et 8. http://aviatechno.net/unites/unimeca.php (consulté le 1.10.2014).

SYN:
S:

RC: énergie électrique, kilowatt, kilowatt-heure, volt, watt crête, weber.