gazole
413 Visualisations

CG : nm

CT : Rapportée au PIB de l’agriculture, la consommation d’energie des exploitations agricoles est de 132 tep par million d’euros de valeur ajoutée en 2011, contre 213 tep/M€ en 1970, ce qui représente une amélioration de l’efficacité énergétique. En 2011, les produits pétroliers représentent la majeure partie (70 %) de la consommation d’énergie du secteur agricole en France. Le fioul domestique constitue à lui seul près de la moitié de cette consommation. Les autres produits issus du pétrole se partagent entre le gaz de pétrole liquéfié (GPL, 6 %), le gazole non routier (5 %), et les carburants routiers : 9 % pour le gazole et 1 % pour l’essence.

S : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/CS517.pdf (consulté le 23.03.2016)

N : 1. Emprunté de l’anglais gas oil (calque).
2. PÉTROLE ET GAZ / Raffinage : Carburant pour moteur diesel.
3. Pétrole et gaz naturel > Produit pétrolier : Carburant qui est destiné à alimenter les moteurs diesels.
Le carburant diesel est un des produits principaux tirés du gas-oil (distillat moyen du pétrole, pouvant contenir du distillat lourd et servant à la production de chaleur et d’énergie ; ce distillat peut servir de base pour formuler notamment des carburants diésel et des distillats marins ; par craquage, on peut aussi en tirer de l’essence).
4. L’essence et le gazole (également appelé gas-oil ou diesel) sont deux types de carburants issus du raffinage de pétrole brut. Ils se différencient par leurs caractéristiques chimiques ainsi que par le type de moteurs qu’ils alimentent.
L’essence est composée d’un mélange d’hydrocarbures légers, majoritairement de l’heptane (C7H16), tandis que le gazole est constitué d’hydrocarbures plus lourds répartis autour du cétane (C16H34). Ils sont tous deux produits à partir de pétrole brut dont les composantes sont extraites en différentes coupes par distillation. Les produits en résultant sont ensuite soumis à un certain nombre de transformations pour en améliorer la qualité.
Les gazoles sont améliorés par hydrodésulfuration, un traitement à l’hydrogène permettant de réduire leur teneur en soufre. Les essences subissent des procédés spécifiques variant selon qu’elles soient plus ou moins légères afin de devenir des supercarburants pour automobile (Super, Super sans plomb 95, Super sans plomb 98). Des molécules de synthèse (additifs) sont ajoutées à l’essence et au gazole pour en améliorer les performances.
L’essence et le gazole sont utilisés dans des types de moteurs différents. Les voitures qui fonctionnent à l’essence ont des moteurs « atmosphériques » fonctionnant généralement entre 1 et 40 bars et dont l’allumage est généré par une étincelle électrique (bougie). Le gazole est quant à lui utilisé dans les moteurs diesel qui n’ont pas d’allumage, ce carburant étant injecté à très haute pression (jusqu’à 2 000 bars) et explosant par compression. En 2011, près de 3/4 des véhicules neufs vendus en France sont équipés de moteurs diesel.
5. Termes privilégiés : carburant diesel, terme normalisé par l’Office québécois de la langue française (août 1982), carburant diésel, gazole, huile diesel.
La tendance actuelle en français est de marquer à l’aide de l’accent la fermeture ou l’ouverture de la voyelle e dans les mots d’origine étrangère, d’où la graphie diésel. Toutefois, la variante graphique diesel demeure la plus courante, sans doute parce qu’elle correspond plus à la graphie du patronyme de l’ingénieur allemand Rudolf Diesel, concepteur du moteur à combustion interne auquel son nom est resté associé.
Le terme gazole, adaptation française de gas-oil, est officialisé en France, mais demeure peu usité au Canada. Ce terme peut servir à désigner le gas-oil ainsi que le carburant diésel; toutefois, certaines sources, comme l’ISO, le réservent pour désigner le carburant diésel seulement.
Le terme huile diesel, au sens de « carburant diesel », relève surtout de la langue technique; il semble cependant relativement courant en Suisse romande.
6. Termes utilisés dans certains contextes : diesel (langue courante), diésel (langue courante), combustible diesel, combustible pour diesel, combustible pour moteur diesel, gas-oil, gasoil, gas-oil auto, gas-oil moteur.
Bien que les termes combustible diesel, combustible pour diesel et combustible pour moteur diesel soient parfois utilisés comme synonymes de carburant diesel (ce produit ayant longtemps été considéré comme un combustible et non comme un carburant), il faut désormais éviter le terme générique combustible pour désigner un carburant destiné à des véhicules automobiles.
La graphie gazole tend à supplanter la forme gas-oil (ou gasoil), directement empruntée à l’anglais. Cette dernière tend d’ailleurs à être réservée pour désigner le distillat moyen servant de base pour formuler notamment des carburants diesels.
Les termes gas-oil moteur et gas-oil auto sont d’emploi moins fréquent et sont surtout attestés en Europe.

S : 1. GDT – http://goo.gl/rjO8P8 (consulté le 23.03.2016) ; FCB. 2. FT – http://goo.gl/fY67U0 (consulté le 23.03.2016). 3. GDT – http://goo.gl/rjO8P8 (consulté le 23.03.2016) ; http://goo.gl/VUdyA2 (consulté le 23.03.2016). 4. http://www.connaissancedesenergies.org/quelle-est-la-difference-entre-l-essence-et-le-gazole-120626 (consulté le 23.03.2016) (consulté le 23.03.2016). 5 et 6. GDT – http://goo.gl/rjO8P8 (consulté le 23.03.2016) ; http://goo.gl/IlF7ih (consulté le 23.03.2016).

SYN : carburant diesel

S : GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=1199709 (consulté le 23.03.2016)

RC : biodiesel, voiture hybride.