silo textile
331 Visualisations

CG : nm

CT : Le système à silo textile permet un stockage des granulés flexible et avant tout très simple. L’utilisation d’un silo textile présente plusieurs avantages~hs~: un montage simple, une étanchéité à la poussière, une sécurité en cas d’inondation et si nécessaire un montage extérieur avec la protection nécessaire contre la pluie et le rayonnement UV est possible.
Le silo textile forme un dôme lors du remplissage complet. La hauteur optimale permet de bénéficier d’une quantité de remplissage maximum.

S : http://www.ccl.fr/prodid-silo-en-textile_4998.htm (consulté le 9.10.2014)

N : 1. silo (nm) : 1823 « souterrain pour conserver les grains » (Boiste) ; 1871 « réservoir muni d’un système de ventilation où l’on conserve les produits agricoles » ici, le blé (Littré). Emprunté à l’espagnol silo, att. au sens 2 dep. ca 1050 (doc. de Toro ds R. Menéndez Pidal, Orígenes del español, p. 26) et au sens 1 dep. 1220-50 (Berceo ds Cor.-Pasc.), issu du lat. sirus, att. au sens 2 chez Pline, Columelle, Quinte-Curce (v. OLD), lui-même empr. au grec σειρόςσιρός.
textile (adj) : Lat. textilis, de texere, tisser.
2. Les silos existent sous forme textile, généralement proposé par les fabricants de chaudière. Ils se composent d’une toile textile renforcée fixée sur des armatures en bois ou métalliques avec une forme en pyramide inversée à la base, et existent sous plusieurs volumes de stockage.

S : 1 CNRTL; LITTRÉ. 2. http://www.economie-ecologie-conseil.fr/blog/conception-construction-silo-granules-pellets/ (consulté le 19.10.2014).

SYN :
S :

RC : biomasse