écologie
1156 Visualisations

CG : nf

CT : L’écologie, terme inventé en 1866 par le biologiste allemand Ernst Haeckel, a pour objet l’étude des relations entre les êtres vivants et leur environnement. Si l’écologie est avant tout une science, ce mot est dorènavant couramment employé pour désigner les interactions entre les sociétés humaines et leur environnement. A ce titre, l’écologie est positive car elle vise à minimiser notre impact, notre empreinte sur notre support de vie, la Terre.

S : http://www.notre-planete.info/ecologie/ (consulté le 22.06.2014)

N : 1. XXe siècle. Emprunté de l’allemand Ökologie, formé à l’aide du grec oikos, « maison, habitat », et logos, « discours ». À l’origine, partie des sciences naturelles qui étudiait les rapports de l’animal avec son milieu. Le terme « écologie » a été créé en 1866 par le biologiste allemand Haeckel. Par ext. Science qui étudie les corrélations entre les êtres vivants et le milieu qui les entoure.
2. En français comme en anglais, dans la langue courante, les termes écologie (ecology) et environnement (environment) sont souvent employés comme de parfaits synonymes, alors qu’ils désignent des concepts liés mais néanmoins différents. En plus du concept étudié ici, les termes écologie et ecology désignent l’objet même de la science, c’est-à-dire l’ensemble des interactions entre les organismes vivants et leur milieu de vie (comme dans l’écologie d’un marais ou l’écologie d’un récif corallien); le terme environnement, pour sa part, fait plutôt référence à un ensemble d’éléments physiques, chimiques et biologiques, ainsi qu’à des facteurs socioculturels et économiques qui s’influencent les uns les autres.
3.Le terme écologie peut également désigner le concept de « protection de l’environnement ».
4. L’ingénierie écologique peut être définie comme étant l’application des principes de l’écologie à la gestion de l’environnement. La réhabilitation des sols pollués par les métaux lourds, via le semis de plantes accumulatrices de ces polluants, l’épuration des eaux par les microorganismes sont des exemples d’ingénierie écologique.

S : 1. DAF (consulté le 22.06.2014). 2 et 3. GDT (consulté le 22.06.2014). 4. CNRS – http://www.cnrs.fr/inee/recherche/programmes/ingenierie-ecologique.htm (consulté le 22.06.2014).

SYN :
S :

RC : agriculture durable, biome, biotope, déchets d’équipements électriques et électroniques, déchetterie, [dioxyde carbonique], écoconstruction, écologie industrielle, [éco-taxe], environnement, espèce clé de voûte, espèce parapluie, microclimat, milieu naturel, ozone troposphérique, phénologie, pollution, pollution de l’air, pollution des sols, pollution lumineuse.