oxyde d’azote
269 Visualisations

CG : nm

CT : Les oxydes d’azote sont essentiellement émis lors des phénomènes de combustion. Ils se forment principalement sous l’action de la chaleur et des processus industriels. Les principaux secteurs émetteurs sont : les transports routiers, l’industrie manufacturère, l’agriculture et la transformation d’énergie. Les oxydes d’azote sont également liés à des processus chimiques dans l’atmosphère et ils dépendent pour une part des conditions météorologiques et de l’ensoleillement.

S : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Oxydes-d-azote-NOx.html (consulté le 29.12.2016)

N : 1. oxyde (nm) : XVIIIe siècle, oxide. Dérivé savant du grec oxus, « aigu », puis « acide ».
CHIM. Composé dans lequel l’oxygène est lié à un ou plusieurs autres éléments.
de (prép) : IXe siècle. Du latin classique de. Devant une voyelle ou un h muet, s’élide en d‘ (le vent d’ouest, une affaire d’honneur).
azote (nm) : XVIIIe siècle. Dérivé savant du radical du grec zôtikos, « vital », lui-même de zôê, « vie », avec le préfixe a- privatif.
CHIM. Corps simple, inodore, en général chimiquement inerte aux basses températures, constituant en volume 78 % de l’air atmosphérique, dont on le sépare par liquéfaction et distillation (symb. N ; n° at. 7 ; m. at. 14).
2. Composé chimique résultant de la combinaison d’azote et d’oxygène.
3. Il existe différents oxydes d’azote selon le nombre d’atomes d’azote et d’oxygène combinés. On a par exemple le monoxyde d’azote (NO), le dioxyde d’azote (NO2), le monoxyde de diazote (N20).
Les oxydes d’azote sont d’origine naturelle (activité bactérienne, éruption volcanique, foudre) ou humaine (automobiles, centrales thermiques, etc.). La plupart des oxydes d’azote sont gazeux à température ambiante. Certains de ces composés sont formés lors de réactions entre l’azote et l’air, et l’émission de ces gaz constitue une source importante de pollution atmosphérique. Le monoxyde d’azote et le dioxyde d’azote sont les deux principaux polluants. C’est pourquoi le terme oxyde d’azote est souvent utilisé pour désigner ces deux composés.
4. oxydes d’azote : Les oxydes d’azote (NOx) comprennent le monoxyde d’azote (NO) et le dioxyde d’azote (NO2). Ils se constituent principalement au cours des processus de combustion qui libèrent l’azote présent dans le combustible et l’azote présent dans l’air de combustion.

S : 1. DAF (consulté le 29.12.2016). 2 et 3. GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8364263 (consulté le 29.12.2016). 4. TERMIUM PLUS – https://lc.cx/JUEJ (consulté le 29.12.2016).

SYN : oxyde nitrique (contexte), monoxyde d’azote, oxyde azotique.

S : GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8367059 (consulté le 30.12.2016)

RC : acide nitrique, atome, combustion, contaminant, dioxyde d’azote, dioxyde de soufre, ionosphère, mésopause, mésosphère, oxyde nitreux, ozone stratosphérique, ozone troposphérique, pluie acide, pollution. pollution de l’air.