tablette
515 Visualisations

CG : nf

CT : Si le concept de tablette date des années 1960 et la première version commerciale des années 1980, les modèles à écran capacitif revoient la manière d’exécuter des tâches courantes auparavant exécutées sur de petits écrans ou du matériel plus lourd, avec des technologies en développement et un marché matériel et logiciel en pleine construction.
L’intérêt économique et technologique est à la mesure des défis à relever pour porter sur ces nouveaux systèmes mobiles, à peine vieux de cinq ans, toute la richesse des contenus qui ont forgé l’informatique grand public et déterminer si les frontières entre smartphones, tablettes et ordinateurs sont réellement fixes.
La « révolution » affichée des tablettes n’est pas tant dans la création de nouvelles activités que dans le remodelage des existantes, vers plus d’instantanéité. Tour d’horizon d’une « révolution » qui en cache d’autres.

S : FS – https://lc.cx/YeXk (consulté le 25.11.2017)

N : 1. De l’anglais informatique tablet.
Si la tablette telle que nous la connaissons est récente, le principe est lui bien plus ancien. Contrôlées au clavier ou au stylet, ces tablettes tactiles ont évolué pour inspirer la vision d’un objet autonome et immédiat, dont la conception est étonnamment fidèle à celle d’origine, commercialisée il y a plus de vingt ans de cela (du GridPad au Tablet PC).
2. Dans les domaines de l’Audiovisuel, l’Informatique et Internet : Ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d’accéder à des contenus multimédias. Forme développée : tablette tactile. Synonyme : ardoise.
3. Les noms de marque tels que « iPad » ou « iSlate » ne doivent pas être utilisés pour désigner de façon générale ces ordinateurs.
4. Informatique > Ordinateur portable :

  • Tablette électronique : Ordinateur portable de petite taille, mince et rectangulaire, ayant pour interface principale un écran tactile.

5. La connectique des tablettes électroniques est généralement moins étoffée que celle d’un ordinateur portable, se limitant souvent à un lecteur de carte mémoire et à une prise pour écouteurs.
Lorsqu’une tablette électronique est conçue pour accueillir un clavier, ce qui lui permet de se rapprocher d’un ordinateur portable en termes de fonctionnalités, on parle plus spécifiquement de tablette hybride.
Il ne faut pas confondre la tablette électronique et le lecteur électronique, qui permet essentiellement de lire et de stocker des livres numériques.
iPad et Playbook sont des marques de commerce.
6. Le terme existait déjà dans le domaine l’Informatique mais avec un sens différent :

  • Surface plane spéciale permettant de repérer chacune des positions qu’elle contient, et servant le plus souvent de releveur de coordonnées.

7. tablette ; tablette tactile ; ardoise : termes et définition publiés au Journal officiel de la République française le 20 février 2011.
tablette ; tablette électronique : termes utilisés dans le contexte de la vision pour Objectif 2020 du gouvernement fédéral du Canada.

S : 1. FS – https://lc.cx/Ye8v (consulté le 25.11.2017) ; FCB. 2 et 3. FT – https://lc.cx/Ye8h (consulté le 25.11.2017). 4 à 6. GDT – https://lc.cx/Ye8r ; https://lc.cx/Ye8L (consulté le 25.11.2017). 7. TERMIUM PLUS – https://lc.cx/Ye8j (consulté le 25.11.2017).

SYN : tablette tactile, ardoise, tablette électronique, tablette numérique. (en fonction du contexte)

S : FT – https://lc.cx/Ye8h (consulté le 25.11.2017) ; TERMIUM PLUS – https://lc.cx/Ye8j (consulté le 25.11.2017) ; GDT – https://lc.cx/Ye8r (consulté le 25.11.2017).

RC : informatique, interface, Internet, montre connectée, système intelligent, technologie Wi-Fi, téléphone intelligent